L’association Auprès favorise l’accompagnement des personnes âgées dépendantes dans le respect, la dignité et le bien-être.

Elle a pour but le soutien de la personne âgée dépendante et de ses soignants.

Cette association est issue de l’association AIR qui accompagne les familles et les professionnels s’occupant des personnes handicapées depuis plus de 20 ans.

Le Docteur Monique MARTINET, neuropsychiatre, est à l’origine de ces deux associations.

Auprès de Vous

Auprès organise des conférences-débats régulièrement.

Les objectifs de ces conférences sont d’informer et de soutenir une réflexion sur des thèmes proposés aux aidants, qu’ils soient des professionnels, la famille ou amis.

 

10 Mars 2011 :

Le suicide des personnes âgées

 

9 Juin 2011 :

Vie sexuelle et affective de la personne âgée

 

24 Novembre 2011 :

Les philosophies de soins


 

Formations

La Stimulation Basale

Pour qui ?

Cette approche est destinée à l’accompagnement des personnes en grande dépendance (capacités  cognitives et physiques réduites, maladie d’Alzheimer, fin de vie...)

Quels en sont les principes ?

L’approche part de la globalité de la personne en tenant compte des besoins individuels, de sa biographie, de ses compétences, intérêts et motivations.

Le corps est le point de départ d’une perception et d’une communication élémentaires.  La stimulation s’appuie sur toutes les dimensions du développement de la personne,  facilite la prise de conscience du corps, respecte les rythmes, les limites et les objectifs individuels. Au centre de l’approche se situe la rencontre.

Article complet

Actualités

Juin 2011 – Rapport Aubry

Inégalité de l’offre des soins palliatifs

Le rapport Aubry qui vient d’être publié pointe  la mauvaise répartition de l’offre des soins palliatifs.

« L’ensemble des régions disposent désormais d’au moins une Unité de Sois Palliatifs (USP) », mais leur répartition « reste relativement inégale, deux tiers des unités étant concentrées dans cinq régions (PACA, Rhône Alpes, Bretagne, Nord-pas- de- Calais et Ile de France) » souligne  le rapport. « La réduction des inégalités territoriales devra constituer une priorité du programme pour les deux ans à venir ». Il souhaite le développement  d’« unités plus proches du domicile des patients ».

 « La diffusion de la démarche palliative dans les établissements accueillant des personnes âgées et handicapées et pour les soins à domicile » est désignée comme étant une des priorités des années à venir.